Communiqué de presse : International / exportation : les entreprises interpellent les candidats

Le Medef, le CNCCEF, Stratexio, le Comité France Chine et Medef International ont interpellé ce matin les candidats à la présidentielle sur les enjeux de l’international. Devant plus de 300 participants, six représentants d’entreprises ont exprimé leurs attentes auprès de Jean Arthuis, Emmanuel Maurel et Eric Woerth respectivement conseillers d’Emmanuel Macron, Benoît Hamon et François Fillon.

A cette occasion, le Medef et Medef International ont présenté leurs propositions destinées à soutenir les entreprises françaises dans un contexte de mondialisation complexe.

Avec plus de 7 milliards d’individus à équiper et près de 10 milliards d’ici 2050, la mondialisation offre des perspectives de croissance considérables tant en Europe – première puissance économique du monde – que dans le reste du monde. Pour bénéficier de ces relais de croissance, la France dispose de savoir-faire reconnus à l’international et d’atouts à valoriser : des entreprises innovantes et dynamiques, des filières d’excellence, un territoire attractif, une réputation culturelle reconnue et un climat particulièrement clément.

Pourtant notre balance commerciale reste déficitaire depuis près de 15 ans. La part de la France dans les exportations de biens et services de la zone euro n’a cessé de se réduire. Elle est passée de 17 % en 2000 à 13,6 % en 2015. Ce recul représente un « manque à produire » de quelques 160 milliards d’euros, équivalent à 0,5 % de PIB par an.

Le secteur privé souhaite ainsi renforcer la position de la France et de ses entreprises à l’international en formulant une série de propositions autour de 5 axes :

1. Convaincre les Français et les entreprises des opportunités de la mondialisation

2. Créer des règles du commerce international plus justes et équilibrées

3. Valoriser et vendre les savoir-faire français

4. Renforcer une approche collective à l’international

5. Renforcer la performance des soutiens à l’internationalisation des entreprises

Les élections présidentielle puis législatives sont essentielles pour entrainer la France dans une vraie dynamique et arrimer notre territoire durablement dans la mondialisation afin d’en saisir les opportunités.

Pour Pierre Gattaz, président du Medef, « une mondialisation équilibrée et juste apporte des relais de croissance formidables. La mondialisation est le levier le plus rapide pour créer de la croissance et des emplois. Et la France a des atouts reconnus dans le monde. Nos savoir-faire et nos talents sont encore appréciés et souvent attendus par nos partenaires internationaux. Soyons conquérants en Europe et à l’international, favorisons le « jouer collectif » et faisons rayonner les talents français. Nous avons la capacité de redevenir un influenceur de premier plan sur la scène internationale en plaçant l’entreprise au cœur de notre politique étrangère. Le futur est à inventer. C’est le moment d’agir. »

>> Télécharger les propositions du Medef au format PDF

>> Télécharger la plaquette des métiers Europe et International du Medef au format PDF




X