PME CENTRALE : L’économie collaborative au service des achats

PME-CENTRALE_logo_vectoL’économie collaborative, dont l’objectif est de réduire notablement les frais d’utilisation de nombreux biens et services, est en passe de s’imposer comme le mode de consommation préféré des Français. Il reste pourtant à cette « néo-économie » à conquérir le monde de l’entreprise. PME CENTRALE, créée il y a 15 ans par Gaëtan de Sainte Marie, n’a pas attendu cette « mode » pour mutualiser les compétences et les moyens de ses 4500 adhérents.

Gaëtan de Sainte Marie
Gaëtan de Sainte Marie

Le collaboratif, créateur de valeur

Née dans un contexte de crise, l’économie collaborative, considérée comme une nouvelle forme de lien social entre consommateurs avisés, cherche avant tout à réduire les coûts liés à l’utilisation de biens comme une voiture, une résidence, de l’outillage. Et force est de constater qu’à travers la mise en contact des personnes – facilitée par les plateformes numériques –, l’économie collaborative crée du lien social.

De là à transposer ce lien dans l’univers de l’entreprise, il n’y a qu’un pas… que n’a pas hésité à franchir Gaëtan de Sainte Marie dès 2001, en créant PME CENTRALE, une centrale d’achats collaborative dédiée aux PME et ETI. Avec, derrière la tête, l’idée que la coopération est toujours plus créatrice de valeur durable et pérenne que la gouvernance par le marché ou le contrôle bureaucratique. « La création de lien, au-delà de la pure relation contractuelle, c’est une valeur essentielle de l’entreprise », affirme-t-il. Le fait est qu’au sein du réseau d’adhérents de PME CENTRALE, il consacre beaucoup de temps à organiser des opportunités de rencontre et de partage.

Au-delà de l’économie, la construction d’une communauté

Son idée est de fédérer ses adhérents autour de PME CENTRALE et, dans une démarche d’« empowerment » (« redonner du pouvoir aux individus »), de favoriser leur implication et leur participation au service du collectif, non seulement pour obtenir des fournisseurs des prix avantageux, mais aussi pour créer une communauté d’entreprises indépendantes mais partenaires, une force économique dans le concert des PME françaises.

D’ailleurs, les 4500 adhérents qui l’accompagnent dans l’aventure PME CENTRALE ne regrettent rien : les accords-cadres qu’ils négocient ensemble leur font économiser jusqu’à 60 % sur leurs achats non stratégiques. Le réseau PME CENTRALE, représente aujourd’hui 68 000 salariés réalisant un CA de 7,5 milliards d’euros, ce qui lui confère la puissance d’achat d’un grand groupe.

Ensemble on va plus loin !

Dans ces instances d’engagement collectif que sont les commissions et comités d’achats et comités de pilotage organisés par PME CENTRALE, les individus reprennent en main la destinée de leurs entreprises, bousculent les codes établis de la relation inter-entreprises, font circuler l’énergie et les idées, partagent leurs compétences et, in fine, prennent part au pilotage collaboratif d’un réseau auquel ils sont fiers d’appartenir. A travers leur implication dans la gouvernance et la stratégie, PME CENTRALE devient le prolongement naturel de leur propre entreprise.

Fort de cette expérience réussie, Gaëtan de Sainte Marie donne, dans son ouvrage paru en janvier dernier aux éditions Alisio (200 p., co-écrit avec Antoine Pivot) et intitulé « Ensemble on va plus loin », le mode d’emploi pour faire évoluer le management et réinventer l’entreprise traditionnelle en s’inspirant de l’économie collaborative. Il y réaffirme que l’entreprise n’a rien à craindre de l’économie collaborative ; bien au contraire, cette dernière a tout à gagner à faire siennes ses recettes les plus pertinentes. Sans faire la révolution, sans tout bouleverser, convaincu que le collaboratif dans l’entreprise doit s’inscrire dans une évolution tranquille, sereine, pertinente, qui doit profiter à tous – y compris à l’Etat !

www.pmecentrale.fr