Rencontre avec Benjamin Darmouni, UNIS

Rencontre avec Benjamin Darmouni, Président du Pôle Île-de-France et Grand Paris de l’UNIS

Comment se positionne le pôle Grand Paris au sein du syndicat national ?

Paris et les départements franciliens comptent plus de 30 % des adhérents avec un poids prépondérant dans les métiers de la gestion et de la promotion rénovation. Au plan national, 3,8 millions de lots de copropriété sur un total de 7 millions et 1,4 million de lots locatifs sur 4 millions, sont gérés par des membres de l’UNIS. Dans le périmètre de Paris-Ile-de-France, 80 % des lots gérés par un professionnel en copropriété et en gestion locative, le sont par un adhérent de notre syndicat. La proportion est encore plus grande dans Paris intramuros. Toutes les grandes enseignes, de même que les cabinets « historiques » se retrouvent dans notre organisme.

L’immobilier d’entreprise a-t-il une place dans votre organisation ?

Nous accueillons déjà près de 250 acteurs de cette branche. C’est une voie de diversification d’adhérents, qui naguère étaient concentrés sur le résidentiel et qui s’ouvrent à l’immobilier d’entreprise. Nous avons vocation à nous développer dans ce métier. Par ailleurs les loueurs saisonniers nous ont rejoint. Ils sont, pour l’instant, une centaine.

Que recherchent les adhérents en rejoignant l’UNIS ?

L’UNIS est reconnue comme une organisation qui ose et agit. La solidarité et la confraternité qui lient ses membres sont profondément ancrées. Les nouveaux membres ne se sentent plus isolés face à la complexification des réglementations. Ils peuvent facilement s’assurer de la conformité de leurs pratiques en regard des derniers textes applicables, échanger leurs expériences, leurs difficultés, avec des pairs confrontés aux mêmes problématiques, obtenir des conseils… Ils apprécient d’être défendus par des adhérents bénévoles, comme eux chefs d’entreprise, femmes et hommes de conviction, au plus près des réalités des métiers qu’ils exercent. Ils sont épaulés par des permanents, experts de leur discipline. L’UNIS constitue une sorte de label qualitatif qui traduit l’inscription dans une démarche « vertueuse » et l’attachement à des valeurs d’exigence et de transparence.

Plus concrètement qu’apporte l’appartenance à l’UNIS ?

Les avantages sont nombreux. Plusieurs types de services sont à la disposition des adhérents. Une base de données constamment mise à jour, accessible via le site Internet, des modèles de documents, de contrats, une veille juridique, une newsletter concernant l’actualité de nos métiers, une équipe de professionnels du droit qui formule plus de 3 000 réponses personnalisées tous les ans ! Un programme d’événements et de rencontres. En matière de formation (quatorze heures de formation annuelle minimum), notre plateforme en ligne propose des formations qualitatives appropriées, à distance ou en présentiel. Le lancement en 2017, de modules en e-learning « UN+ » apporte par la facilité d’accès et la flexibilité, des solutions d’enseignement continu, sans pour autant générer de longues absences préjudiciables à l’activité de petites structures. Il est ainsi possible de se former à son rythme, sur des modules de deux heures, conçus selon des thématiques transversales ou des enseignements métiers.

Quelles sont les grandes questions sur lesquelles vous travaillez ?

Elles sont multiples. Les transitions énergétiques et digitale, la loi de finances et les textes budgétaires à venir, la loi Elan, les dispositions de la loi ALUR, le baromètre du Grand Paris. Dans la Capitale, nous sommes appelés à échanger régulièrement avec la Mairie de Paris sur des sujets métiers ou techniques très divers : les locations meublées saisonnières, la prévention des expulsions locatives, la mobilisation du foncier représenté par les chambres de services, la consommation et la gestion des eaux, leur retraitement. L’UNIS agit aussi en justice contre des décisions qui lui paraissent inappropriées, comme le recours contre le décret relatif au contrat de syndic, conduit avec succès fin 2016 ou ceux contre les décrets relatifs à l’encadrement des loyers à Paris et à Lille.

 

A propos de l’UNIS

L’Union des Syndicats de l’Immobilier est une organisation proche des consommateurs, au service de ses membres professionnels de l’immobilier : gérants d’immeubles, agents immobiliers, syndics de copropriétés, marchands de biens et experts immobiliers. La démarche active et positive de l’UNIS donne aux différents acteurs, professionnels et particuliers, les clés pour mieux se comprendre et donc mieux s’entendre. Pour en savoir plus : www.unis-immo.fr

 

Paru dans CAP’IDF N°67