Edito du mois

 

CHÔMAGE, NE NOUS RÉSIGNONS PAS !

EricBerger-52Avec 3 % de chômeurs en plus, la situation de l’emploi dans notre région s’est encore dégradée en 2015, mais ce n’est pas une fatalité !

Notre pays n’est pas condamné à un taux de chômage de plus de 10 %. Nous ne sommes pas condamnés à avoir un des taux d’emploi des  jeunes et des seniors parmi les plus faibles d’Europe. Nous ne sommes pas condamnés à nous enfoncer dans la crise alors que nos voisins  européens en sortent et connaissent pour certains une situation que nous avons trop longtemps oubliée : le plein emploi !

Dans notre région, nous  comptons certes 680 000 demandeurs d’emploi, mais dans le même temps 100 000 postes ne sont pas pourvus faute de personnel qualifié. Face à ce constat, que faire ? Des solutions existent, et nous les connaissons !

Tout d’abord, libérons les entreprises des carcans qui entravent leur développement ! Si la simplification de l’environnement réglementaire  prévue dans le projet de loi El Khomri est nécessaire pour espérer créer de l’emploi, il faut désormais aller jusqu’au bout de l’initiative. N’oublions pas tous ces autres obstacles, tout aussi puissants, qu’il va falloir examiner sans dogmatisme : les seuils sociaux ou encore le  travail le dimanche pour les secteurs du commerce et du tourisme par exemple.

Tout doit être fait pour l’emploi !

Mettons également l’accent sur la formation ! Il devient impératif de mieux prendre en compte les besoins des entreprises en fonction des paramètres territoriaux et des adaptations technologiques, en particulier en ce qui concerne les publics particulièrement touchés par le chômage : les jeunes et les seniors. Le 8 mars, nous organisons ainsi avec la Préfecture de la Région d’Île-de-France et Pôle édition du forum pour l’emploi des seniors dont il est question dans ce numéro. Le but : mettre en relation 10 000 demandeurs d’emploi avec tous les acteurs de l’emploi et de la formation, permettre l’accompagnement et l’information de chacun. Par ailleurs, le jeudi 26 mai prochain, nous  organisons la Fête de l’Alternance au Parc Floral de Paris, avec plus de 50 entreprises et 70 écoles présentes. L’alternance, levier essentiel pour l’emploi des jeunes puisque plus de 70 % des diplômés-apprentis trouvent un emploi dans les 6 mois consécutifs à leur diplôme.

Plus que jamais, le MEDEF Île-de-France s’engage pour l’emploi de tous. Parce qu’il s’agit du moteur de notre compétitivité, de notre  croissance, mais aussi de notre cohésion sociale. Mais nous ne pourrons pas agir seuls, alors avançons ensemble, entreprises et décideurs publics, afin de relever ce défi !

 

Eric BERGER,

Président du MEDEF Île-de-France

X