Le Nouvel An Chinois, nouvelle vitrine d’un avenir hightech

Sans grande surprise, le mobile et le social ont été au top des usages lors de ce Nouvel An Chinois, avec des chiffres qui ont à nouveau crevé tous les plafonds et illustré l’engagement insatiable des netizens chinois. Et si la “vraie” nouveauté, était ailleurs ? Dans le très traditionnel Gala télévisé de la chaine d’état CCTV, robots et drones auront chorégraphié la fierté nationale, avec la précision d’un défilé militaire, témoignant de l’innovation et des ambitions technologiques chinoises.

Alipay – WeChatPay : le match s’intensifie 

La croissance ralentit ? Pas celle des stars de l’internet chinois.Tencent a multiplié par 10 son record de 2015 avec plus de 32 milliard d’enveloppes digitales échangées (1) sur son application star WeChat, et la participation de 516 millions de mobinautes lors de la semaine du Nouvel An Chinois. Très loin devant Alipay (Alibaba), par exemple lors de la seule soirée du Nouvel an, avec 800 million de RMB échangés vs 8 milliard pour Tencent.Et cela alors même qu’Alipay, leleader des paiements mobiles avec environ 45% de PdM ((2) vs 20% pour Tenpay (WeChatpay + QQ Wallet), et ses 400 millions d’utilisateurs, l’a remplacécomme sponsor du Gala du Nouvel an, en quintuplant la mise ($42Million) vs 2015, et faisait gagner

En janvier, un sondage (3) attestait d’un revirement positif pour la télévision : 72% des chinois interrogés auraient déclaré qu’ils regarderaient “définitivement” le Gala du Nouvel An sur CCTV vs 58% en 2015. Sans doute Tencent, qui avait créé l’événement en 2015 en rassemblant 180 million de “shakers” (fonction WeChat) de 204 pays pour recevoir ces mêmes enveloppes rouges, a-t-il contribué à susciter de fortes attentes pour cette 33èmeédition.   

Les pure players chinois, rois de l’entertainment

Le 11 novembre dernier, Jack Ma et Alibaba, déjà,étaient entrés dans les annales de l’histoire de la télévision. En accompagnant le plus grand événement commercial planétaire online qu’est devenu le 11.11 (Journée des Célibataires),d’un show tv de 3h en direct, battant les américains sur leur terrain, avec Daniel Craig en guest-star sur scène, ou encore Kevin Spacey en vidéo, dans son rôle de Frank J.Underwood dans “House of Cards”, détourné pour l’occasion à la gloire de Tmall…. Une soirée qui avait atteint jusqu’à 30% de part d’audience, faisant aussi bien, voire mieux, que les Galas du Nouvel An sur CCTV.

500 robots et 30 drones “pour atteindre les sommets”

Mais ce 8 février 2016, les 4h30 de spectacle – rituel inchangé – n’auront pas seulement illustré à quel point les canaux digitaux refaçonnent la célébration des fêtes en Asie, avec l’extraordinaire popularisation des paiements mobiles. Des signes du climat politique sont parfois détectables dans ce programme du Nouvel An dont le contenu est controlépar l’Etat.

Filmépar une flotte de drones (faisant autant partie du spectacle), avec la skyline de la ville de Guangzhou éclairée par des lasers, un improbable ballet de robots, dessinés et fabriqués à Shenzhen, le hub-tech de la région du Guangdong, a suivi la cadencemilitaire d’un chant patriotique “Se précipiter vers le sommet du monde”, scandant“Le monde est juste en face de moi, le futur est en vue, la terre à mes pieds” (4).

A peu de chose près, le sentiment qu’a dû avoir le fabricant de drônes Chinois EHang qui a fait sensation au dernier Consumer Electronic Show de Las Vegas en Janvier, en présentant EHang184, le 1er drone civil avec passager

Images du Nouvel An Chinois sur CCTV

medef-idf-china

Extrait du Nouvel An Chinois avec Robots et Drones : https://www.youtube.com/embed/_3rBGqdmw7A

 

L’accent mis par le Gouvernement chinois sur l’innovation, dans les secteurs de pointe comme la robotique ou l’informatique, aura trouvé là son plus bel écrin : le plus grand événement télévisuel mondial qui réunissait 690 millions de téléspectateurs en 2015 (vs 114M pour le Super Bowl 2015).

Si cela était nécessaire, une récente étude (5) a placé en tête les Chinois comme le peuple le plus optimiste (41%), loin devant les Américains (6%), ou les Français bon derniers (3%), ou encore les plus pessimistes

Le-Nouvel-An-Chinois,-nouvelle-vitrine-d’un-avenir-hightech-medef-idf

Laure de Carayon, fondatrice de China Connect www.chinaconnect.fr

  • (1) Tradition d’offrir des enveloppes rouges “Hongbao” avec un peu de cash, qui fut digitalisée en 2014 par Tencent/WeChat
  • (2) source: Analysys International – Q3 2015
  • (3) source: Admaster
  • (4) Rush towards the pinnacle of the world. “The world is right in front of me; the future is in mysights; the earthisatmyfeet”.
  • (5) Source : YouGov UK – Nov-Dec 2015